Monthly Archives:avril 2018

DIMANCHE 29 AVRIL 2018 – 5ème Dimanche de Pâques

Avr 30, 18
therese
No Comments

Dimanche 29 avril 2018 – 5ème Dimanche de Pâques

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 MOT D’ACCUEIL

Bonsoir, (bonjour) c’est toujours Pâques ! 5ème dimanche après la Résurrection.

Soyons heureux d’être rassemblés pour célébrer.

Dans l’Evangile de ce jour, il nous est demandé de porter des fruits, beaucoup de fruits. C’est une grande responsabilité qui pourrait nous paraître au-delà de nos forces. Mais pourquoi craindre, puisque nous ne sommes pas seuls. Avec confiance rentrons dans la célébration avec le chant d’entrée : « Il nous précède en Galilée ».

 TEXTE DE MÉDITATION

On dira, peut-être, que c’est un objectif impossible d’aimer tout le monde ! C’est sans doute ce que Jean veut dire quand il dit que notre cœur nous accuse : notre cœur nous accuse de ne pas aimer assez ; et c’est vrai que nous mentirions si nous prétendions aimer tout le monde ; (il y aura toujours des gens qui ne nous seront pas très sympathiques) ; mais si on lit bien le texte, Dieu ne nous demande pas de ressentir de l’amour pour tout le monde… il nous demande seulement d’agir… Lui, fera le reste. Au fond, la foi qui nous est demandée  c’est de croire à son amour à lui pour tous… son amour a besoin de nos bras ; il nous suffit de miser sur son amour en faisant notre petit possible.

Peut-être, alors, pouvons-nous comprendre cette phrase : «Si notre cœur ne nous accuse pas, nous nous tenons avec assurance devant Dieu, et tout ce que nous lui demandons, il nous l’accorde».

A partir du moment où nos gestes ne seront guidés que par l’amour, évidemment, nos prières seront en harmonie avec la volonté de Dieu qui n’est faite que d’amour… Et nous pourrons dire en vérité « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ».

Marie-Noëlle Thabut,

L’ intelligence des Ecritures

PRIERE UNIVERSELLE

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Sûrs de la parole de Jésus,  avec confiance nous te prions, Seigneur  : pour que des nouvelles manières de vivre puissent être trouvées, respectueuses des droits de chacun, pour les populations en conflit.

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Sûrs de la parole de Jésus, avec confiance nous te prions, Seigneur  :  pour que ton Esprit inspire des décisions justes et humaines à ceux qui doivent statuer sur le sort des migrants et des réfugiés.

 R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Sûr de la parole de Jésus, avec confiance nous te prions, Seigneur : pour que les paroles et les actes de ceux qui représentent l’Eglise révèlent ta tendresse.

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

 

>>>

Avr 23, 18
jerome
No Comments

La chapelle Saint-Bernard vous accueille. Chacun, chacune d’entre vous y a sa place : habitants du quartier, personnes travaillant à Montparnasse, fidèles des communautés Saint Bernard et de Sant’Egidio, voyageurs en transit par la gare…

Votre don au Denier permet d’assurer le fonctionnement quotidien de la chapelle, et donc d’être disponible à chaque fois que vous avez besoin d’elle !

Comment donner ?

Des enveloppes – avec note d’information et bulletin de don – sont à votre disposition au fond de la chapelle.

Merci de votre soutien !

Père Jérôme THUAULT et les membres du Conseil aux Affaires Economiques

DIMANCHE 22 AVRIL – «Je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau»

Avr 22, 18
therese
No Comments

Dimanche 22 avril 2018 – 4ème Dimanche de Pâques

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 MOT D’ACCUEIL

Et Jésus nous dit :
Je suis le Bon Pasteur… Je connais mes brebis… Je donne ma vie pour mes brebis.

Je me donne, moi-même, pour mes brebis.
Le Christ donne sa vie et il la reçoit à nouveau du Père.
C’est une véritable respiration entre le Père et le Fils.
Je ne donne pas comme le monde donne, nous dit Jésus.
C’est sans marchandages, sans conditions et sans violence.
C’est Dieu qui se donne.

Et nous, les brebis que nous sommes ?
Jésus nous dit : Elles entendront ma voix,
il y aura un seul troupeau, un seul pasteur
.

Le Christ s’adresse à toute l’humanité et pas seulement aux catholiques ni aux soi-disant bons chrétiens, il s’adresse à toute l’humanité.

Le Christ s’adresse à tout homme.
Et chaque homme l’entend.
A son heure, chaque homme entend un fragment de la Résurrection.

 TEXTE DE MÉDITATION

Quand Jésus parle de lui en se désignant comme le bon pasteur, le vrai berger, il cherche à dire quelque chose d’essentiel à son sujet et à notre sujet également.

Un vrai berger n’hésite pas à donner sa vie pour ses brebis. Il est prêt à tout pour elles qui sont sa raison de vivre comme berger. Mais Jésus ajoute une chose : il donne sa vie « pour la recevoir à nouveau ». Le don de sa vie n’est donc pas une perte mais une attitude qui consiste à s’en dessaisir pour la recevoir nouvelle. Finalement, même pour Jésus, la vie est un don qui se reçoit et elle se reçoit quand on la donne.

Cet échange mystérieux entre la vie reçue et donnée, au point que les deux se confondent, est le mystère de la vocation de chacun. Donner la vie que nous avons reçue ouvre à une vie nouvelle. Essayez, même un peu !

Thierry Lamboley

PRIERE UNIVERSELLE

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Jésus se présente comme le bon Pasteur. Nous te confions, Seigneur, les personnes qui évoquent pour nous la figure du bon pasteur. Aujourd’hui, nous te confions tout particulièrement, Odile Hornik, femme de convictions et d’amour qui a œuvré à la vie de cette chapelle avec grand dévouement.

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Jésus insiste sur la différence entre le bon Pasteur et les mercenaires. Demandons-nous si nous sommes plutôt bon pasteur ou mercenaire envers les personnes qui nous sont confiées de par nos responsabilités familiales, professionnelles, ecclésiales.

 R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

Jésus, le bon pasteur fait entendre sa voix aux brebis.
Bénis sois-tu pour ces hommes et ces femmes qui, comme Odile, nous font entendre ta voix. Débarrasse-nous, Seigneur, de ce qui nous envahit et nous assourdit, donne-nous d’entendre ta voix, dans la confiance, d’où qu’elle puise venir, même les lieux les plus inattendus.

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi !

 

DIMANCHE 15 AVRIL – LE PAIN PARTAGE

Avr 14, 18
therese
,
No Comments

Dimanche 15 avril 2018 – 3ème Dimanche de Pâques

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 MOT D’ACCUEIL

Luc dit aujourd’hui :
“Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.”
Les apôtres sont envahis par des sentiments contraires même si au fond de leur cœur ils ne souhaitent qu’une chose : voir Jésus vivant.
Nous aussi il nous faut du temps pour entendre et enfin comprendre.
Durant ce partage eucharistique, malgré nos doutes, cherchons aussi et encore.

 TEXTE DE MÉDITATION

Les disciples, quand leur compagnon de route a rompu le pain, ont reconnu Jésus ressuscité. Ce geste était pout eux une caractéristique de leur maître.

Le partage du pain résume le message et la vie du Christ : partager jusqu’à donner sa vie.

Les chrétiens ont fait de la fraction du pain le geste fondateur de leur communauté, la source de leur amour mutuel, le signe de leur solidarité avec toute l’humanité.

C’est cela qu’ils célèbrent dans l’eucharistie

Dans Biblica, éditions Fleurus.

 PRIÈRE UNIVERSELLE

R/Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants !

-La peur guette notre Eglise…. La peur d’inventer des chemins nouveaux pour que l’Evangile imprègne davantage notre société.

Manifeste toi, Seigneur, redis-nous que tu fais confiance à ton Eglise et que ton Esprit l’accompagne.

R/Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants !

-La peur guette notre monde ….La peur des hommes victimes de guerres, de la violence, de catastrophes.

Manifeste-toi, Seigneur, redis-nous que la haine et la mort n’auront pas le dernier mot.

R/Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants !

-La peur guette notre communauté…La peur d’aller jusqu’au bout de notre engagement.

Manifeste-toi, Seigneur, redis-nous que tu es avec nous et que tu comptes sur nous. R/Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants !

Jean ROGUES et Maurice BELLET : deux personnalités qui ont marqué Saint Bernard

Avr 14, 18
alain
,
No Comments

Jean Rogues et Maurice Bellet

Nous avons appris récemment les décès successifs des pères Jean Rogues (93 ans) et Maurice Bellet (94 ans), qui ont l’un et l’autre marqué la vie de la chapelle Saint-Bernard.

Jean Rogues fut le 4e chapelain de Saint-Bernard. Maurice Bellet a animé pendant 20 ans, à raison d’une rencontre par semaine, avec Jean-Marie Martin, le « groupe de l’Arbre » à la chapelle ; l’un était le « conteur », l’autre le « lecteur ». En novembre 2010, Jean Rogues et Maurice Bellet avaient participé – avec Antoine Delzant – au colloque intitulé “Osons rêver un christianisme pour demain !”, organisé par la communauté Saint-Bernard.  Lien :  Colloque St Bernard 20 novembre 2010 Osons rêver le Christianisme pour demain

Jacques Musset nous a adressé un message d’hommage à ces deux personnalités :

Maurice Bellet et Jean Rogues, deux personnes qui ont ensemencé les terres humaines. 

Nul doute que leurs semences continueront à pousser et porter des fruits. 

Cela ne dépend que de nous et de tous ceux qui les ont croisés. 

Notre reconnaissance à ces grands devanciers s’exprime par notre volonté d’actualiser avec intelligence leur héritage.

Leurs obsèques ont été célébrées cette semaine à la chapelle de Tous-les-Saints (Paris 14e).

 

Jean ROGUES 

Originaire de Paris, Jean Rogues est ordonné prêtre le 17 avril 1954 à l’âge de 29 ans en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il fait des études à Rome en 1954, puis en 1955, il est nommé aumônier du Sacré-Cœur de la Cité universitaire à Gentilly (94) pendant neuf ans.

En 1964, il devient vicaire à la paroisse Saint-Pierre de Chaillot (16e). Puis, en 1967, il est nommé curé de la paroisse Saint-Germain des Prés (6e). De 1969 à 1987, il est délégué diocésain pour l’œcuménisme, il est ensuite doyen du 5e et 6e arrondissement et en mission d’études. Puis, il devient responsable de la communauté du Maine-Montparnasse. En 1981, il est vicaire épiscopal pour les doyennés 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements jusqu’en 1988.En 1982, il est directeur du département d’Études œcuméniques à l’UER (Unité d’Enseignement Religieux) de Sciences théologiques et de Sciences religieuses. En 1987, il est nommé curé de N.-D. des Champs (6e) puis devient curé émérite de la paroisse en 1993.

Jean Rogues a partagé sa vie entre diverses responsabilités d’Église et le travail théologique, en particulier comme directeur de l’Institut Supérieur d’Etudes œcuméniques (ISEO). Il a participé à plusieurs ouvrages collectifs et publié Quand la foi prend corps, éd. Le Seuil, 1996 une « méditation sur l’Église », qui redit les raisons de croire et d’espérer des chrétiens d’aujourd’hui.

C’est en 2000, que le Père Jean Rogues prend sa retraite. En 2014, il entre à la Maison Marie-Thérèse, où il décède le matin du 5 avril 2018.

Extrait d’un témoignage lors de ses obsèques :

Quiconque a rencontré Jean a, surtout, pu s’enrichir de la liberté et de la profondeur de sa pensée et de sa parole. Sa rigueur de normalien matheux le guidait, elle se combinait avec puissance de travail et exigence pour le fond comme pour l’expression ou la forme ; c’était un perfectionniste ! Trois livres ont permis de découvrir cette pensée, son évolution ; parmi eux, en 2009, « La foi d’un agnostique chrétien » et Jean précisait dans le sous-titre : « agnostique, celui qui reconnait qu’il ne sait pas »

Il nous laisse en héritage les mots de conclusion de ce livre :

« Ma foi est de chercher à vivre en référant mon cœur, ma pensée et mon comportement au message provenant de Jésus à travers l’histoire des chrétiens.

Elle est la décision de vivre dans le compagnonnage de ce peuple qui a souvent trahi et trahit souvent ce qui lui est le plus cher, mais qui, pourtant, produit « de la sainteté », parfois repérable, souvent non perceptible ou à peine.

Elle est de croire en le modèle d’homme et le modèle d’humanité manifestés par le message issu de Jésus.

Elle est de croire en Jésus comme témoin de l’expérience spirituelle la plus authentique que je puisse connaître.

Elle est de croire en l’Esprit vivant en tous mes frères en humanité ainsi qu’en moi-même, de croire même, plus largement, en un sens que l’Esprit donne à ce monde. 

À l’âge auquel je suis parvenu cette « foi qui ne sait pas » suffit à m’ouvrir un chemin de paix. »

Maurice BELLET

Il était une figure proche, créative, mais aussi critique et exigeante du christianisme contemporain. Auteur d’une trentaine de livres, animateur de nombreux groupes, conférencier infatigable, Maurice Bellet, 94 ans, est décédé jeudi 5 avril d’un AVC, à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Prêtre, philosophe, théologien, poète à ses heures, Maurice Bellet fut l’un des premiers à établir un pont entre la psychanalyse et l’Évangile. De cette rencontre, il puisa des mots nouveaux pour dire la foi chrétienne dans un monde sorti du giron de l’Église.

Pour retrouver le suc de la vie chrétienne, au lendemain de Vatican II comme de Mai 68, Maurice Bellet eut l’intuition rapide qu’une profonde mue était à entreprendre, et tout un discours de foi à revisiter…

lire la suite sur le site de La Croix  Voir aussi Un article de La Croix du 12 avril 2018 « Un prophète, Maurice BELLET » par Frédéric Boyer

Sur leur blog le cercle de ses amis témoignent :

Amis, amies,

Maurice Bellet est décédé ce jeudi 5 avril 2018 à 9h30.

Le vide est immense.

Aussi grand que sa bonté.

Aussi grand que sa foi .

Aussi grand que sa pensée.

Aussi grand que son humanité.

Il a rejoint au plus intime de leur être

d’innombrables personnes.

Il a, par son écoute et sa parole,

ouvert une brèche dans ce qui les emmurait,

dans ce qui les angoissait,

dans ce qui les empêchait d’avancer.

Il a servi, avec une infinie humilité,

 la Parole de haute et humble tendresse.

 Il disait souvent : “Je ne suis qu’un vieux tuyau rouillé.

Mais l’eau pure peut sortir même d’un tuyau rouillé…”

 Il est mort pacifié.

Ses derniers mots furent :

Adieu. Adieu… Au revoir !”

Soyons nombreux, nombreuses,

celles et ceux à qui il a ouvert la Voie,

à nous faire proches de celles et ceux qui attendent

une parole qui les justifie.

 

 

Info Travaux

Avr 14, 18
jerome
No Comments

La SNCF engage de vastes travaux de rénovation de la gare Montparnasse : “nouveau design, nouveau confort, nouveaux services, nouveaux commerces.” Ce grand chantier, prévu sur 3 ans, a des impacts significatifs sur la vie de notre chapelle.

A compter du 16 avril 2018 et pendant toute la durée des travaux, nous modifions temporairement nos horaires :

  • une seule messe le dimanche (11 h)

  • des horaires d’ouverture réduits, susceptibles d’être modifiés, en fonction des nuisances sonores occasionnées par les travaux (en semaine 11h30 – 13h puis 16h30 – 19h30)

Toutes les messes de semaine sont maintenues (à 12 h 15) ainsi que celle du samedi (18 h 15).

Notre salle de réunion étant indisponible, différentes activités sont transférées sur d’autres sites :

  • le café-rencontre (au 92bis Bd du Montparnasse)

  • Regards croisés (au 4 Bd Edgar Quinet)

  • Evangile & Actualité (au 4 Bd Edgar Quinet)

  • le groupe Solidarités Nouvelles face au Chômage (au 4 Bd Edgar Quinet)

  • la prière avec la Communauté de Sant’Egidio (au 39 Bd Saint-Germain)

  • l’Evangile au fil de la Vie est temporairement suspendu.

N’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone pour de plus amples informations.

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la séance du 26 mai 2018

Avr 12, 18
therese
,
No Comments

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’Evangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin (voir dates ci-dessous), au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture (cette année : risques- sécurité), ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

En 2017 – 2018 le support  sera l’évangile de Matthieu et la clé de lecture : risques – sécurité

Les rendez-vous à venir : de 9 h à 13 h 30, les samedis  24 mars 2018 (chapitres 19 à 23) et 26 mai 2018 (chapitres 24 à 28).

Echos de la séance du 26 mai 2018:

Odile nous a quittés

Au fil des contributions

Temps de prière

Névé Shalom- Wahat as-Salam

 

Dimanche 8 avril – Sortir de nos doutes et de notre frilosité pour vivre la joie de la bonne nouvelle

Avr 11, 18
alain
, ,
No Comments

Dimanche 8 avril 2018 , Dimanche de la Divine Miséricorde

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 Mot d’accueil

Bonsoir (Bonjour) sentez-vous accueillis dans la joie pascale de ce deuxième dimanche après la Résurrection.

             La joie des disciples de revoir Jésus, sa salutation de paix,  le doute de Thomas suivi de ce beau cri d’amour, le souffle de l’Esprit donné par Jésus. Tout ceci est bouleversant pour ces hommes à la foi chancelante, à l’image de  notre foi.

            En ce dimanche de la Divine Miséricorde, rentrons dans cette célébration en demandant la miséricorde divine,  qui est l’exercice de l’amour et du pardon de Dieu.  Qu’à l’image  des disciples, elle nous  sorte de notre frilosité pour vivre la joie de la Bonne Nouvelle.

 Texte de méditation

L’amour fraternel est une évidence de la foi ;

 Pourquoi ? Tout simplement, parce que la source de la foi, c’est l’Esprit-Saint, et la source de l’amour, c’est aussi l’Esprit-Saint. C’est le même Esprit qui, en nous, fait naître la foi, qui nous mène à la vérité tout entière, comme disait Jésus, et qui rend nos cœurs capables d’aimer, puisqu’il est l’amour même.

        Par la foi, nous sommes enfants de Dieu, et les autres sont également enfants de Dieu ; ils sont donc nos frères et nous les regardons avec les yeux de Dieu.

        A ceux qui trouveraient cela trop beau pour être vrai, Jean répond : « Tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde » ; c’est-à-dire désormais vous ne vivez plus à la manière du monde sans Dieu, vous vivez à la manière de Dieu. Désormais, sur la terre, aimer est devenu possible… parce que rien n’est impossible à Dieu.

Marie-Noëlle Thabut dans « L’Intelligence des Ecritures »

 Prière universelle

 R/. Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton Royaume !

Seigneur, regarde ton Eglise traversée d’un bout du monde à l’autre par la joie pascale : fais qu’elle ne perde jamais l’espérance qui vient de toi et persévère pour en témoigner. Et qu’il en soit de même pour notre communauté. Nous te prions.

 R/. Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton Royaume !

Seigneur, comme Thomas, souvent nous doutons nous aussi, notre foi se montre timide, hésitante. Envoie sur nous ton Esprit pour nous rendre plus forts et audacieux dans la foi. Nous te prions.

R/. Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton Royaume !

« La Paix soit avec vous », c’est le salut de Jésus aux disciples. C’était le rêve du révérend  Martin Luther King, assassiné il y a 50 ans à Memphis, Etats Unis. Fais,  Seigneur, que ce désir de paix habite le cœur de tous les hommes, nous te prions.

 R/. Seigneur, donne-nous ton Esprit pour bâtir ton Royaume !

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la rencontre du 16 décembre 2017

Avr 07, 18
therese
,
No Comments

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’Evangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin (voir dates ci-dessous), au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture (cette année : risques- sécurité), ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

En 2017 – 2018 le support  sera l’évangile de Matthieu et la clé de lecture : risques – sécurité

Les rendez-vous à venir : de 9 h à 13 h 30, les samedis  24 mars 2018 (chapitres 19 à 23) et 26 mai 2018 (chapitres 24 à 28).

Echos de la séance du 16 décembre 2017:

 Le raisonnable et le déraisonnable
Au fil des contributions … 
Temps de prière

 

Dimanche de Pâques 1er avril 2018 – “Christ est ressuscité! Il est vraiment ressuscité!”

Avr 05, 18
alain
,
No Comments

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 Se lever,

     se mettre en marche

 et se préparer

  à se laisser surprendre

 par le Ressuscité.

Bonne fête de Pâques à tous 

 Prière universelle

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous !

 -Comme les disciples, nous aimerions voir pour croire. Donne-nous Seigneur, la confiance de reconnaître en Toi le Ressuscité.

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous !

 Comme les disciples soyons prêts à nous laisser surprendre  et à être créateurs de nouvelles solidarités.

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous !

 Comme les disciples pour que le Renouveau de Pâques soit aussi un Renouveau de Paix et de Joie dans  la Communauté de St. Bernard.