Monthly Archives:août 2019

Lecture d’Isaïe

Août 26, 19
jerome
No Comments

L’universel à l’horizon

Ni devin ni astrologue, le prophète est un homme qui parle pour, qui parle au nom de. Sa voix disparaît derrière le message qui lui a été confié. Ainsi en fut-il du pasteur Isaïe/Esaïe, lui dont les lèvres brûlées par un charbon ardent, lui font s’écrier : “Me voici ! Envoie-moi !”. Au service de son peuple qu’il appelle inlassablement à la conversion et à la louange, il est un témoin engagé dans l’histoire de ce lointain 8ème siècle. Nous serons soucieux d’élucider ce qui résiste : la marque du conflit entre les traditions sacerdotale et prophétique, l’identité du serviteur qui “bouge” tout au long des chapitres, la notion de peuple élu, l’interprétation sacrificielle… Les nations païennes sont déjà au rendez-vous, et l’on pressent que l’universel est marche : une communauté, en effet, ne peut se définir par l’exclusion ; il n’y a pas de peuple pur-sang, de peuple qui ne se soit pas construit, enrichi d’éléments allogènes ; pas davantage il n’existe de Dieu ethnique. Laissons le livre se dire dans les espaces qui sont les nôtres et certains versets résonner au plus intime.

Lecture biblique animée par Michèle FAŸ
un jeudi par mois, de 19h à 20h30 au Centre catholique japonais de Paris (4 Bd Edgar Quinet, Paris 14e)

           Dates        –     Citation          –     Référence biblique

  • 10 octobre 2019 La parole que contempla Isaïe … 2, 1-5
  • 21 novembre Je chante donc à mon Bien–Aimé… 5, 1-7
  • 19 décembre Me voici, envoie-moi… 6, 1-8
  • 16 janvier 2020 Un rejeton sortira du tronc de Jessé… 11, 1-9
  • 27 février Que fleurissent le désert et l’aride… 35, 1-10
  • 19 mars Voici mon serviteur, je le tiens (1er chant) 42, 1-7
  • 23 avril Ecoutez-moi, îles (second chant) 49, 1-6
  • 14 mai Il m’a donné la langue de ceux qui apprennent (3ème chant) 50, 4-9
  • 18 juin Voici que prospérera mon serviteur (4ème chant chant) 52, 13-15 ; 53, 1-12
porta. vulputate, libero suscipit elementum dolor et, venenatis