Category Archives: Intelligence de la foi

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la séance du 16 novembre 2019

Déc 13, 19
alain
, , ,
No Comments

Echos de la séance du 16 novembre 2019 (cliquer sur un des titres suivants) :

Se libérer

Au fil des contributions

Visages

Deuxième temps de la rencontre

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il se déroule sur  5 samedis matin

4 boulevard Edgar Quinet, 75014 Paris

de 9h à 13 h 30,
16 novembre 2019, 11 janvier 2020,
29 février, 28 mars 2020, 16 mai 2020.

Vous découvrirez que ce travail, soutenu par un court temps de célébration, nous conduit à un autre regard sur l’actualité d’aujourd’hui et donc sur nos frères les hommes.
Deux minutes d’intervention par personne, permettant à chacun d’exposer le fruit de sa recherche mettant en lien

  • un verset de l’évangile étudié, cette année Luc,

  • la «clé de lecture» choisie, cette année (se) libérer,

  • et le fait d’actualité que vous aurez retenu.

Au deuxième temps, un intervenant invité, avec lequel on peut ensuite échanger, éclaire un angle de la clé de lecture, à la lumière de son expérience.
La matinée se termine par un repas convivial, sorti du sac, au cours duquel les échanges se poursuivent.

Pour nous contacter :
– par mail :
chapelle-st-bernard@wanadoo.fr (objet : Evangile-actualité)
ou therese.masson@sfr.fr, ou marie-helene.peyrache@wanadoo.fr
– par téléphone (Thérèse Masson) : 06 12 93 49 92 ou 01 48 89 36 29
ou (M-Hélène Peyrache) : 01 47 07 21 73 ou 06 88 73 92 93

L’universel à l’horizon – Isaïe – Lecture biblique avec Michèle FAŸ

Déc 02, 19
alain
, , , ,
No Comments

Ni devin ni astrologue, le prophète est un homme qui parle pour, qui parle au nom de. Sa voix disparaît derrière le message qui lui a été confié.

Ainsi en fut-il du pasteur Isaïe/Esaïe, lui dont les lèvres brûlées par un charbon ardent, lui font s’écrier : “Me voici ! Envoie-moi !”.

Au service de son peuple qu’il appelle inlassablement à la conversion et à la louange, il est un témoin engagé dans l’histoire de ce lointain 8ème siècle.

Nous serons soucieux d’élucider ce qui résiste : la marque du conflit entre les traditions sacerdotale et prophétique, l’identité du serviteur qui “bouge” tout au long des chapitres, la notion de peuple élu, l’interprétation sacrificielle…

Les nations païennes sont déjà au rendez-vous, et l’on pressent que l’universel est en marche : une communauté, en effet, ne peut se définir par l’exclusion ; il
n’y a pas de peuple pur-sang, de peuple qui ne se soit pas construit, enrichi d’éléments allogènes ; pas davantage il n’existe de Dieu ethnique.

Laissons le livre se dire dans les espaces qui sont les nôtres et certains versets résonner au plus intime.

Jeudi soir, de 19 h à 20 h 30
non pas à la chapelle actuellement fermée pour travaux,
mais au 4 bd Edgar Quinet, 75014 PARIS

  • 10 octobre 2019 – La parole que contempla Isaïe :  2, 1-5

  • 21 novembre – Je chante donc à mon Bien–Aimé : 5, 1-7

  • 19 décembre  – Me voici, envoie-moi : 6, 1-8

  • 16 janvier 2020 –  Un rejeton sortira du tronc de Jessé : 11, 1-9

  • 27 février – -Que fleurissent le désert et l’aride : 35, 1-10

  • 19 mars – Voici mon serviteur, je le tiens (1er chant) : 42, 1-7

  • 23 avril – Ecoutez-moi, îles (second chant) : 49, 1-6

  • 14 mai – Il m’a donné la langue de ceux qui apprennent (3ème chant) : 50, 4-9

  • 18 juin – Voici que prospérera mon serviteur (4ème chant) : 52, 13-15 ; 53, 1-12

Les samedis de Saint-Bernard 2019-2020

Déc 02, 19
alain
, , ,
No Comments

Si pour vous l’évangile n’est pas une histoire du passé,

si vous sentez son lien avec le présent, non seulement avec votre quotidien, mais aussi avec l’actualité du monde,

rejoignez le parcours Evangile et Actualité

qui se réunit 5 samedis matin par an
4 boulevard Edgar Quinet, 75014 Paris

de 9h à 13 h 30, les samedis
16 novembre 2019, 11 janvier 2020,
29 février, 28 mars 2020, 16 mai 2020.

Vous découvrirez que ce travail, soutenu par un court temps de célébration, nous conduit à un autre regard sur l’actualité d’aujourd’hui et donc sur nos frères les hommes.
Deux minutes d’intervention par personne, permettant à chacun d’exposer le fruit de sa recherche mettant en lien

  • un verset de l’évangile étudié, cette année Luc,

  • la «clé de lecture» choisie, cette année (se) libérer,

  • et le fait d’actualité que vous aurez retenu.

Au deuxième temps, un intervenant invité, avec lequel on peut ensuite échanger, éclaire un angle de la clé de lecture, à la lumière de son expérience.
La matinée se termine par un repas convivial, sorti du sac, au cours duquel les échanges se poursuivent.
Pour nous contacter :
– par mail :
chapelle-st-bernard@wanadoo.fr (objet : Evangile-actualité)
ou therese.masson@sfr.fr, ou marie-helene.peyrache@wanadoo.fr
– par téléphone (Thérèse Masson) : 06 12 93 49 92 ou 01 48 89 36 29
ou (M-Hélène Peyrache) : 01 47 07 21 73 ou 06 88 73 92 93

L’Évangile au fil de la vie

Nov 06, 19
jerome
No Comments

Se nourrir aussi de la Parole de Dieu

au 4 boulevard Edgar Quinet (métro Raspail)

Après la messe de 12h15, les participants se retrouvent dans la salle attenante à l’oratoire pour un repas tiré du sac au cours duquel ils partagent les fruits de leur lecture commune de l’Évangile du dimanche suivant.

dates :

  • jeudi 26 septembre
  • vendredi 18 octobre
  • jeudi 21 novembre
  • jeudi 19 décembre
  • pour 2020, les dates seront communiquées ultérieurement

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la séance du 25 mai 2019

Nov 04, 19
alain
, , ,
No Comments

Echos de la séance du 25 mai 2019:

Introduction

Extrait des contributions

Contrition …

L’écoute vue par le Père Bruno LAURENT

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’évangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin, au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture, ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

L’expérience nous conduit à affirmer que la richesse de la démarche est immense, mais qu’elle demande le respect d’une certaine ascèse de méthode (un seul verset, la clé) et celui des consignes matérielles pour les rencontres.

Notre programme 2018-2019

Le support : évangile de Marc
La clé de lecture : Ecouter
Les rendez-vous : au 4 boulevard Edgar Quinet, 75014 PARIS
de 9 h à 13 h 30, les samedis
10 novembre 2018 (chapitres 1 à 3)
15 décembre 2018 (chapitres 4 à 6)
26 janvier 2019 (chapitres 7 à 10)
23 mars 2019 (chapitres 11 à 13)
25 mai 2019 (chapitres 14 à 16).

Réponse du Pape François à notre texte “Pour une évolution du langage de la foi”

Août 17, 19
alain
, ,
No Comments

Réponse du Pape François au texte envoyé par le groupe de la Chapelle Saint Bernard

« Pour une évolution du langage de la Foi »

 

Le 26 octobre 2018, le groupe constitué dans le cadre de la Chapelle Saint Bernard (Paris), « pour une évolution du langage de la Foi » a reçu, de la Secrétairerie d’Etat du Vatican, la lettre suivante :

Messieurs, chers amis,

La lettre accompagnée de votre contribution ; « Pour une évolution du langage de la Foi », que vous avez adressée à sa Sainteté le pape François, lui est bien parvenue. Il m’a chargé de vous en remercier. Le Saint Père vous assure de sa prière pour vous ainsi que pour tous vos proches.

Comme il l’a écrit dans l’exhortation apostolique « Evangelii Gaudium », si quelque chose doit saintement nous préoccuper et inquiéter notre conscience, c’est que tant de nos frères vivent sans la force, la lumière et la consolation de l’amitié de Jésus-Christ, sans une communauté de foi qui les accueille, sans un horizon de sens et de vie (n 49) » Aussi, en confiant vos personnes et votre réflexion au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie,, pour qu’il vous aide à « mieux communiquer la vérité de l’Evangile dans un contexte déterminé » (ibidem 45), en fidélité à la foi reçue des Apôtres, le Saint père vous bénit de grand cœur, ainsi que tous vos proches. Il vous demande aussi de prier pour lui et pour sa mission. Soyez assurés, Messieurs, chers amis, de mon dévouement, dans le Seigneur.

Mgr Paolo Bergin, assesseur

Destinataires. Cette lettre était adressée à MM. Alain Goy et Alain Vivet, qui sont respectivement l’animateur du groupe de travail et le rédacteur du texte, mais aussi, bien entendu, à tous les membres du groupe.

Remarques. Au-delà des remerciements et bénédictions qu’il leur adresse, les membres du groupe apprécient que le Pape, par la plume de son assesseur, fasse référence, à deux reprises, au texte de l’exhortation apostolique « Evangelii Gaudium » et qu’il les associe ainsi à tous les évangélisateurs, auxquels cette encyclique est destinée. Il nous conforte aussi dans la mission que nous nous sommes donnée, celle de mieux communiquer la vérité de l’Evangile dans le « contexte » où nous nous trouvons, c’est-à-dire celui d’une société dont le langage a considérablement évolué au cours des derniers siècles.

De plus, en nous invitant à « rester fidèles à la foi reçue des Apôtres », le Pape François veut, sans doute nous conforter dans l’orientation que nous avons adoptée depuis le début, à savoir celle de rechercher la vérité du Christ dans les textes aussi proches que possible de la vie et de l’expérience des apôtres, plutôt que dans certains développements ultérieurs, trop éloignés de cette époque, et donc moins fiables. En nous recommandant, de manière très spéciale, la lecture d’ Evangelii Gaudium, qui contient des conseils fort utiles pour mieux comprendre la vérité des textes  provenant du temps  des apôtres (cf. § 147) ,François montre qu’il comprend et approuve notre démarche, qui s’inspire aussi de celle de Joseph Moingt dans son dernier ouvrage  ( L’esprit du Christianisme ).

 

Lien sur le texte”Pour une évolution du langage de la foi” :

Pour une évolution du langage de la foi 2017 10 22

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la séance du 26 janvier 2019

Fév 16, 19
alain
, , ,
No Comments

Echos de la séance du 26 janvier 2019:

Parlons nous …

Au fil des contributions

Visages … 

A l’écoute de la parole des plus fragiles – avec Guy Aurenche

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’évangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin, au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture, ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

L’expérience – ce sera le 16e parcours proposé – nous conduit à affirmer que la richesse de la démarche est immense, mais qu’elle demande le respect d’une certaine ascèse de méthode (un seul verset, la clé) et celui des consignes matérielles pour les rencontres.

Notre programme 2018-2019

Le support : évangile de Marc
La clé de lecture : Ecouter
Les rendez-vous : au 4 boulevard Edgar Quinet, 75014 PARIS
de 9 h à 13 h 30, les samedis
10 novembre 2018 (chapitres 1 à 3)
15 décembre 2018 (chapitres 4 à 6)
26 janvier 2019 (chapitres 7 à 10)
23 mars 2019 (chapitres 11 à 13)
25 mai 2019 (chapitres 14 à 16).

 

 

EVANGILE ET ACTUALITE – Echos de la séance du 10 novembre 2018

Déc 04, 18
alain
,
No Comments

Rappel sur le “Parcours Évangile et actualité”

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’évangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin, au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture, ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

L’expérience – ce sera le 16e parcours proposé – nous conduit à affirmer que la richesse de la démarche est immense, mais qu’elle demande le respect d’une certaine ascèse de méthode (un seul verset, la clé) et celui des consignes matérielles pour les rencontres (voir au verso).

Notre programme 2018-2019

Le support : évangile de Marc
La clé de lecture : Ecouter
Les rendez-vous : au 4 Boulevard Edgar Quinet,
de 9 h à 13 h 30, les samedis
10 novembre 2018 (chapitres 1 à 3)
15 décembre 2018 (chapitres 4 à 6)
26 janvier 2019 (chapitres 7 à 10)
23 mars 2019 (chapitres 11 à 13)
25 mai 2019 (chapitres 14 à 16).

Echos de la séance du 10 novembre 2018:

Fais silence et écoute …

Au fil des contributions

Visages …

 

 

Les samedis de St Bernard 2018-2019 – Parcours ÉVANGILE et ACTUALITÉ

Nov 03, 18
alain
,
No Comments

Si pour vous l’Évangile n’est pas une histoire du passé,

si vous sentez son lien avec le présent, avec votre quotidien, mais aussi avec l’actualité du monde.

Rejoignez le parcours Évangile et actualité

ponctué par 5 rencontres les samedis matins de 9h à 13h30 les

10 novembre 2018, 15 décembre 2018, 26 janvier 2019, 23 mars 2019 et 25 mai 2019

Lieu de rencontre :

Aumônerie catholique japonaise

4 bd Edgar Quinet 75 014 Paris

Un parcours Évangile et actualité ?

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’évangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin, au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture, ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

L’expérience – ce sera le 16e parcours proposé – nous conduit à affirmer que la richesse de la démarche est immense, mais qu’elle demande le respect d’une certaine ascèse de méthode (un seul verset, la clé) et celui des consignes matérielles pour les rencontres (voir au verso).

Notre programme 2018-2019

Le support : évangile de Marc
La clé de lecture : Ecouter
Les rendez-vous : au 4 Boulevard Edgar Quinet,
de 9 h à 13 h 30, les samedis
10 novembre 2018 (chapitres 1 à 3)
15 décembre 2018 (chapitres 4 à 6)
26 janvier 2019 (chapitres 7 à 10)
23 mars 2019 (chapitres 11 à 13)
25 mai 2019 (chapitres 14 à 16).

Texte élaboré par le groupe “Difficultés du langage de la foi”

Mai 19, 18
alain
, , ,
No Comments

Genèse de notre texte “Pour une évolution du langage de la foi”

Nous sommes un petit groupe de chrétiens, qui nous voulons fidèles au Christ et à l’Eglise, mais qui déplorons depuis longtemps, le caractère archaïque du langage qu’emploie l’Eglise de France, notamment dans ses liturgies. Nous avons formé, dans le cadre de la Chapelle Saint Bernard de Montparnasse un petit groupe de travail destiné à étudier “Les difficultés du langage de la Foi”, avec l’idée qu’il était indispensable que l’Eglise renouvelle son langage pour être à la fois et mieux comprise de tous les fidèles et de tous ceux à qui elle se doit de transmettre la Bonne Nouvelle.

Plus récemment, nous nous sommes sentis fortement encouragés dans cette démarche par la lecture d’un ouvrage que le Pape François a publié, en 2013, sous le titre “L’Eglise que j’espère”, En effet, une grande partie de cet ouvrage est consacrée aux changements que l’Eglise devrait apporter, dès maintenant, à son langage, afin de  tenir compte des  évolutions culturelles qui se sont produites dans l’humanité depuis les premiers siècles. Nous sommes très heureux de constater que les idées du Pape sur la nécessité de faire évoluer le langage de la Foi soient si proches des nôtres et cette proximité dans les idées nous a incités à développer, dans le texte joint intitulé « Pour une évolution du langage de la foi », nos réflexions et propositions sur le sujet.

Nous pensons qu’il est important que des laïcs chrétiens s’expriment à leur façon sur ces sujets parfois délicats, et heureusement nous sommes loin d’être les seuls. Plongés dans le monde et essayant d’y témoigner de leur foi, ils font en effet souvent l’expérience des malentendus et des contre-sens dus au décalage culturel entre la société et l’Eglise. Ce texte est à prendre comme un témoignage, aussi argumenté que possible, sur les difficultés que nous éprouvons, ainsi que notre entourage.  Ce témoignage ne concerne pas seulement notre paroisse et notre diocèse mais l’Eglise de France en général, et c’est pourquoi nous avons pensé opportun de l’adresser à Mgr Pontier, président de la Conférence des Évêques de France.

Enfin ce témoignage n’engage que notre groupe et non la chapelle Saint Bernard globalement, bien qu’il ait reçu de nombreux échos favorables en son sein.

 

Sommaire du texte “Pour une évolution du langage de la foi”

Cliquez sur le titre de chapitre pour voir le document. Faites vos remarques dans la zone “Commentaires” ci-dessous en laissant vos coordonnées si possible.

Attention, vos commentaires seront publics. Vous pouvez envoyer vos remarques par mail à groupe.diff.lang.foi@gmail.com ; elles ne seront pas rendues publiques.

  1. La grande question de la Toute Puissance de Dieu

  2. Le rôle du hasard dans nos vies

  3. La mort du Christ était- elle un sacrifice expiatoire ?

  4. Pour une nouvelle interprétation du rite du partage du pain

  5. Pourquoi Jésus peut être appelé Dieu

  6. Le mystère ardu de la Trinité.

  7. L’étrangeté de certains dogmes.

  8. Esquisses de conclusions.

Document intégral

Un document pdf peut être téléchargé et annoté puis envoyé par mail. C’est aussi une façon de faire des commentaires.

 

justo Aenean sem, dapibus velit, ut massa Nullam commodo suscipit