Monthly Archives:mars 2019

Résultats économiques 2018

Mar 23, 19
jerome
No Comments

Les comptes de la chapelle Saint Bernard ont été approuvés par le Conseil aux Affaires Economiques lors de sa séance du 20 mars 2019.

L’exercice 2018 a été marqué par la fermeture administrative de la chapelle au 31 mai sur injonction de la préfecture de police, soit seulement 5 mois de fonctionnement. Cette situation exceptionnelle nous a conduit à licencier notre employée de ménage pour cas de force majeure, au non-renouvellement du contrat de notre photocopieur.

Les chiffres de l’année sont en complet décalage par rapport à un exercice normal (recettes en baisse de 47% ; dépenses en baisse de 35%).

La subvention CVS de 40 k€ nous a permis, pour partie (15 k€) d’équilibrer le budget de fonctionnement et pour le reste (25 k€) de régler les charges exceptionnelles liés aux honoraires des bureaux de contrôle, travaux urgents de mises au normes, frais juridiques.

Au final, le résultat net comptable est de -9,1 k€.

RECETTES DE FONCTIONNEMENT
denier de l’Eglise           15 645
quêtes             3 680
activités- concerts             2 438
tronc + casuel                 633
offrandes de messes                 413
livres et revues                 798
subvention de fonctionnement           15 000
total recettes de fonctionnement           38 607  
DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT
charges de personnel           18 733
locaux: entretien-copropriété           12 366
achats & charges externes             8 444
participation aux charges diocésaines             3 072
amortissement de matériel & mobilier                 121
total dépenses de fonctionnement           42 736  
résultat de fonctionnement –           4 129 
produits financiers             2 930
charges financières                 146
résultat courant –           1 345  

pour mémoire : résultats de l’exercice 2017

Réponse du Pape François à notre texte “Pour une évolution du langage de la foi”

Mar 17, 19
alain
, ,
No Comments

Réponse du Pape François au texte envoyé par le groupe de la Chapelle Saint Bernard

« Pour une évolution du langage de la Foi »

 

Le 26 octobre 2018, le groupe constitué dans le cadre de la Chapelle Saint Bernard (Paris), « pour une évolution du langage de la Foi » a reçu, de la Secrétairerie d’Etat du Vatican, la lettre suivante :

Messieurs, chers amis,

La lettre accompagnée de votre contribution ; « Pour une évolution du langage de la Foi », que vous avez adressée à sa Sainteté le pape François, lui est bien parvenue. Il m’a chargé de vous en remercier. Le Saint Père vous assure de sa prière pour vous ainsi que pour tous vos proches.

Comme il l’a écrit dans l’exhortation apostolique « Evangelii Gaudium », si quelque chose doit saintement nous préoccuper et inquiéter notre conscience, c’est que tant de nos frères vivent sans la force, la lumière et la consolation de l’amitié de Jésus-Christ, sans une communauté de foi qui les accueille, sans un horizon de sens et de vie (n 49) » Aussi, en confiant vos personnes et votre réflexion au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie,, pour qu’il vous aide à « mieux communiquer la vérité de l’Evangile dans un contexte déterminé » (ibidem 45), en fidélité à la foi reçue des Apôtres, le Saint père vous bénit de grand cœur, ainsi que tous vos proches. Il vous demande aussi de prier pour lui et pour sa mission. Soyez assurés, Messieurs, chers amis, de mon dévouement, dans le Seigneur.

Mgr Paolo Bergin, assesseur

Destinataires. Cette lettre était adressée à MM. Alain Goy et Alain Vivet, qui sont respectivement l’animateur du groupe de travail et le rédacteur du texte, mais aussi, bien entendu, à tous les membres du groupe.

Remarques. Au-delà des remerciements et bénédictions qu’il leur adresse, les membres du groupe apprécient que le Pape, par la plume de son assesseur, fasse référence, à deux reprises, au texte de l’exhortation apostolique « Evangelii Gaudium » et qu’il les associe ainsi à tous les évangélisateurs, auxquels cette encyclique est destinée. Il nous conforte aussi dans la mission que nous nous sommes donnée, celle de mieux communiquer la vérité de l’Evangile dans le « contexte » où nous nous trouvons, c’est-à-dire celui d’une société dont le langage a considérablement évolué au cours des derniers siècles.

De plus, en nous invitant à « rester fidèles à la foi reçue des Apôtres », le Pape François veut, sans doute nous conforter dans l’orientation que nous avons adoptée depuis le début, à savoir celle de rechercher la vérité du Christ dans les textes aussi proches que possible de la vie et de l’expérience des apôtres, plutôt que dans certains développements ultérieurs, trop éloignés de cette époque, et donc moins fiables. En nous recommandant, de manière très spéciale, la lecture d’ Evangelii Gaudium, qui contient des conseils fort utiles pour mieux comprendre la vérité des textes  provenant du temps  des apôtres (cf. § 147) ,François montre qu’il comprend et approuve notre démarche, qui s’inspire aussi de celle de Joseph Moingt dans son dernier ouvrage  ( L’esprit du Christianisme ).

 

Lien sur le texte”Pour une évolution du langage de la foi” :

Pour une évolution du langage de la foi 2017 10 22

elit. leo elit. facilisis eget id, Donec Phasellus Donec