4ème dimanche de l’Avent : Dieu entre dans notre maison …

4ème dimanche de l’Avent : Dieu entre dans notre maison …

29 Déc, 2017
, , ,
no comments

Quatrième dimanche de l’Avent

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

 Mot d’accueil

Bonjour ( bonsoir). Vous êtes tous accueillis en ce 4e Dimanche de l’Avent.

L’Évangile de ce jour nous parle d’une rencontre inattendue. L’ange Gabriel rentre dans la maison de Marie qui,  surprise, voire bouleversée, l’accueille car elle reconnaît l’action de Dieu  dans cette visite.

Que cet accueil de Marie nous fasse réfléchir le long de cette célébration, nous rappelant notre fil conducteur de l’Avent : le devoir d’hospitalité, agrandir l’espace de notre maison, représenté dans notre crèche évolutive.

Vous êtes invités à la regarder  de près, avant de quitter la chapelle et invités  à lire le texte qui l’accompagne.

Nous allumons la quatrième bougie de la couronne de l’avent. Lanterne, symbole de l’hospitalité.

Texte de réflexion

À quoi bon la douce lueur de la crèche

          Si chez nous, nous sommes indisponibles à celles et ceux que nous prétendons aimer ?

          Si, à deux pas de chez nous, les banlieues s’embrasent, les sans-abris meurent de froid ?

          Si, à des milliers de kilomètres de chez nous, des peuples s’enfoncent chaque jour un peu plus dans la misère, sous les coups de boutoirs aveugles de la mondialisation.

          Il nous faut, pour devenir « Sentinelles de Noël », accepter de vivre la féconde tension entre prière et action, intériorité et engagement, lutte et contemplation.

          Car pour venir naître en ce monde, Dieu a besoin de nos cœurs et de nos mains. C’est à nous de transformer ce monde, pour qu’il devienne la crèche de sa Divine Présence.

          Oui, l’Avent nous convie à la lutte, au combat, humain et spirituel – en nous et autour de nous – afin de rendre cette terre « divinement habitable » !

          Notre tâche de pèlerins en marche vers la Nativité est d’essayer d’offrir un peu de paille chaude, en nous et autour de nous, à la divine Promesse.

          Demandons-nous ce que nous faisons du don de la foi, cette force tellurique de l’amour qui nous sortira de nous-mêmes pour nous projeter vers toutes ces « périphéries » où l’homme attend que nous lui tendions la main et le cœur.

Bertrand  REVILLION, diacre permanent, journaliste et écrivain.

Prière universelle

R/ Viens Seigneur, viens nous sauver !

 -« Marie a trouvé grâce auprès de Dieu ». Seigneur, nous te confions toutes les femmes enceintes. Qu’elles puissent se réjouir de leur grossesse à l’image de Marie et d’Elisabeth.

 -R/ Viens Seigneur, viens nous sauver !

 -«L’Esprit Saint viendra sur Marie et la prendra sous son ombre ». Seigneur, nous te confions les femmes à bout de courage,  abusées, battues, blessées, désespérées.

R/ Viens Seigneur, viens nous sauver !

Par l’ange Gabriel, Dieu rentre dans la maison de Marie. Seigneur, fais que  chacun se sente accueilli, avec ses différences, quand il rentre dans une église, que chacun participe ainsi à la vie quotidienne, à la préparation, au déroulement des célébrations,  en toute confiance. Que nos églises soient des lieux ouverts à la rencontre, à l’hospitalité.

leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *