Tag Archives: roi

Dimanche 24 novembre 2019 – Fête du Christ Roi

Déc 02, 19
alain
,
No Comments

Messe célébrée au 110 rue de Vaugirard

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

Mot d’accueil

Sentez-vous tous accueillis.

Le « roi » que nous célébrons n’a pas grande chose de commun avec les puissants de ce monde. Il est le « bon berger » de toute l’humanité. Il est le petit, le pauvre, l’étranger à aimer. Le Dieu d’amour venu nous apprendre à aimer.

En cette fin d’année liturgique, laissons nos cœurs s’ouvrir à la tendresse de Dieu Père et Mère.

Texte de méditation

« …la paix pour tous les hommes sur la terre et dans le ciel. »

Paul aux Colossiens 1, 20

          C’est la haine des hommes qui tue le Christ, mais, par un mystérieux retournement, cette haine est transformée par Dieu en un instrument de réconciliation, de pacification.

A l’échelle humaine, nous avons parfois des exemples de cet ordre : je pense à des hommes comme Itzak Rabin, Martin Luther King, Gandhi, Sadate… Ils ont prêché la paix, l’égalité entre les hommes, et cela leur a coûté la vie ; ils ont été victimes de la haine des hommes ; mais, paradoxalement, leur mort a inauguré un progrès de la paix et de la réconciliation. Un témoignage d’amour et de pardon, qui va parfois jusqu’au sacrifice de sa vie, est un ferment de paix.

Mais cela ne suffit pas à réconcilier l’humanité tout entière avec Dieu car ils ne sont que des hommes. Jésus, lui, est l’homme – Dieu : il est à la fois le Dieu qui pardonne et l’humanité qui est pardonnée ; ce qui nous réconcilie, c’est que le pardon accordé par le Christ à ses bourreaux, est le pardon même de Dieu. C’est Dieu qui pardonne… par pure miséricorde de sa part. Désormais, nous savons, parce que nous l’avons vu de nos yeux, jusqu’où vont l’amour et le pardon de Dieu.

 D’après Marie-Noëlle Thabut dans L’Intelligences des Ecritures.

 

PRIÈRE UNIVERSELLE

R/ Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous!

-Souviens-Toi, Seigneur de tous ceux qui ont trouvé le courage de pardonner et de ceux dont la croix était trop lourde pour le faire.

R/ Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous!

-Souviens-Toi, Seigneur de tous ceux qui ne trouvent pas de place dans notre monde : les migrants, les révoltés, les sans travail et sans argent.

R/ Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous!

-Souviens-Toi, Seigneur de ton Eglise bousculée par de lourds scandales, les victimes et les coupables.

R/ Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous

-Souviens-Toi, Seigneur de notre communauté. Que nous soyons signe d’amour et d’action des grâces.

R/ Seigneur écoute-nous, Seigneur exauce-nous

Dimanche 26 novembre – Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous l’avez fait

Nov 26, 17
alain
,
No Comments

Fête du Christ Roi

Textes du dimanche  (cliquer pour voir les textes bibliques de ce dimanche)

Texte de réflexion

 Dans ce passage de l’évangile de Matthieu   nous avons  une définition intéressante de la justice, aux yeux de Dieu : quand nous parlons de justice, nous avons toujours envie de dessiner une balance ; or ce n’est pas du tout dans ces termes-là que Jésus en parle ! Pour lui, être juste, c’est-à-dire être accordé au projet de Dieu, c’est donner à pleines mains à qui est dans le besoin. D’autre part, il n’y a même pas besoin d’en être conscient : « Quand est-ce que nous t’avons vu ? Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ? »…

 Nous qui nous demandons parfois si le salut est réservé à une élite, nous avons ici une réponse : visiblement, Jésus ne se préoccupe ici ni des titres ni de la religion de chacun : « Quand les nations seront rassemblées devant lui, il séparera les hommes les uns des autres… » Ce qui veut dire que des non-Chrétiens auront le Royaume en héritage et peuvent être appelés « les bénis de son Père » ! C’est parmi des hommes de toutes races, de toutes cultures, de toutes religions qu’il se vit déjà au jour le jour quelque chose du Royaume. Nous savons bien que nous n’avons pas le monopole de l’amour, mais il n’est pas mauvais de nous l’entendre dire !

D’après Marie-Noëlle Thabut,  L’Intelligence des Ecritures.

Mot d’accueil

Sentez-vous tous accueillis.

 Le « roi » que nous célébrons n’a pas grande chose de commun avec les puissants de ce monde. Il est le « bon berger » de toute l’humanité. Il est le petit, le pauvre, l’étranger à aimer. Le Dieu d’amour venu nous apprendre à aimer.

 En cette fin d’année liturgique remercions l’Eglise pour les textes que nous allons entendre. Laissons nos cœurs s’ouvrir à la tendresse de Dieu.

Prière universelle

R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour !

Seigneur,

Alors que l’hiver vient, que la pauvreté, les conditions de travail, les peines physiques et morales sont encore plus dures,

 Avec confiance, nous remettons entre tes mains :

les hommes, les femmes, les enfants qui ne survivent que grâce aux « restos  du cœur » et les bénévoles qui les accompagnent.

R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour !

Nous remettons entre tes mains :

les sans abris, dont le seul domicile est la rue.

 

 R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour !

 Nous remettons entre tes mains :

– les marins pêcheurs ou ceux qui veillent sur notre sécurité, en particulier les marins argentins perdus en mer.

 R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour !

 Nous remettons entre tes mains :

Ceux que la misère dérange et préfèrent fermer les yeux.

 R/ Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur, fais de nous des bâtisseurs d’amour !

at libero. Aenean dictum eget sem, ipsum facilisis