Tag Archives: matthieu

Parcours Evangile et actualité 2017-2018. Risque et sécurité.

Sep 09, 17
alain
, , , ,
No Comments

PARCOURS  “ÉVANGILE et ACTUALITÉ”

Lettre d’information “LE LIEN” – Septembre 2017

 

NOTRE PROPOSITION 

Un parcours Évangile et actualité ?

Il s’agit, au long de l’année, de lire un évangile dans sa totalité (aucun prérequis nécessaire) et de découvrir, dans notre actualité, dans la vie, cette parole même. Il s’agit donc de faire se rejoindre l’actualité et l’Évangile : l’actualité est celle de la vie, l’Evangile, une page de vie.

Parcours divisé en cinq étapes, chacune s’achevant par une rencontre un samedi matin (voir dates ci-dessous), au cours de laquelle sont partagées, entre autres, les découvertes de chacun : un verset de la partie d’évangile associée à l’étape, verset éclairé, incarné dans un fait d’actualité.

Pour cette lecture, chacun est invité à respecter une « clé » de lecture (cette année : risques- sécurité), ce qui évite la dispersion et amène à approfondir davantage la découverte de l’évangile.

L’expérience – ce sera le 15e parcours proposé – nous conduit à affirmer que la richesse de la démarche est immense, mais qu’elle demande le respect d’une certaine ascèse de méthode (un seul verset, la clé) et celui des consignes matérielles pour les rencontres (voir au verso)

LE PROJET 2017 – 2018

Le support : évangile de Matthieu ;

La clé de lecture : risques – sécurité ;

Les rendez-vous : de 9 h à 13 h 30, les samedis

18 novembre 2017 (chapitres 1 à 7)

16 décembre 2017 (chapitres 8 à 12)

27 janvier 2018 (chapitres 13 à 18)

24 mars 2018 (chapitres 19 à 23)

26 mai 2018 (chapitres 24 à 28).

 Les temps d’une rencontre :

accueil-café, partage des regards sur l’actualité, intervenant ou travail en groupes, temps de prière et méditation à la chapelle, repas tiré du sac.

Citations

« Une vision réaliste de la Bible lue dans son ensemble contribue à déconstruire les images que nous en avons et les images de Dieu que nous en tirons. Elle permet aussi à d’autres images d’émerger : elle n’est pas un livre de vérités religieuses, mais un livre qui reflète la vie des humains et leur histoire ; son Dieu n’est pas un « pur Esprit », mais un Dieu qui s’implique corps et âme dans l’histoire sans avoir peur de « se mouiller », de se compromettre, même avec ce qui sème le malheur. »

« Mais au fond, peut-être cette image de la Bible dérange-t-elle. Car loin de distraire le lecteur de sa réalité la plus quotidienne, elle l’y ramène avec insistance, comme pour l’inviter à chercher Dieu non pas en dehors de sa condition concrète, mais au cœur même de sa vie. »

Ces deux citations sont extraites de l’introduction d’André Wenin à son livre « La Bible ou la violence surmontée » (DDB, 2008), pages 17 et18

 

Montre-moi comment garder ta loi, que je l’observe de tout cœur – Dimanche 12 février 2017

Fév 10, 17
alain2
,
No Comments

“Montre-moi comment garder ta loi,  que je l’observe de tout cœur” Ps 118

L’essentiel à transmettre pour le Jésus de Matthieu, c’est que la fidélité à la Loi n’est pas une affaire d’obéissance passive et formelle. Elle consiste pour chacun à inventer une manière personnelle de la vivre et de lui donner corps. Ainsi, par rapport aux six prescriptions de la Loi juive qui sont évoquées par Jésus, c’est à chacun de découvrir la façon de se les approprier personnellement, en son âme et conscience, dans le contexte de son existence. Son propre choix n’est pas forcément celui du voisin et, loin d’être un chemin de facilité, c’est plutôt une voie étroite où l’on est radicalement seul avec soi-même.

Quel que soit ce qu’à pu dire précisément Jésus à ce sujet  ces perspectives sont dans la  droite ligne de ce qu’il a enseigné et de ce sur quoi il a misé sa vie. La grandeur d’un être humain (d’un fils de Dieu), a-t-il sans cesse déclaré en paroles et en actes, c’est d’être fidèle à ses risques et périls, à ce que sa conscience lui dicte au plus intime, sans quoi il se renierait lui-même.

C’est ce qu’à sa manière, Marcel Légaut n’a cessé de répéter et de mettre en pratique autant qu’il a pu. Tout le chapitre 3 de son livre « Devenir soi » sur l’appropriation de la Loi et de la doctrine est come un écho moderne et saisissant des paroles de feu du Jésus de Matthieu dénonçant le formalisme et appelant chacun à inventer une façon personnelle de traduire la Loi générale dans sa pratique, quitte dans certains cas à la transgresser.

Jacques Musset  dans S’approprier l’évangile selon Saint Matthieu.

 

id, accumsan efficitur. Aenean felis porta.